De Morgen fend le saumon jusqu’à l’arête

Dans le contexte actuel, dans lequel il est à la fois de plus en plus ardu et important de découvrir la vérité, le rôle du journalisme de qualité ne peut pas être surestimé.

Le temps était donc venu pour De Morgen d’écrire un nouveau chapitre après la campagne ‘saumon’ (le poisson qui nage à contre-courant comme il sied à un journal de qualité) lancée il y a environ trois ans, et qui a eu un grand succès.

La rédaction, les marketeers et l’agence de publicité Boondoggle se sont concertés pour parvenir à formuler, ensemble, une transposition plus incisive de l’attitude ‘saumon’. Le saumon est fendu jusqu’à l’arête. La métaphore du saumon disparaît de la communication et est remplacée par le symbole épuré ‘>’, incarnant l’essence de l’attitude ‘saumon’, de la nage à contre-courant.

Cette épuration visuelle du saumon n’est toutefois que le début du changement. Toute la campagne – dans toutes ses expressions – n’est rien de moins qu’une promesse franche et délibérée de la part de notre rédaction d’opter pleinement pour un journalisme de qualité, de couvrir l’actualité à travers la perspective unique propre à De Morgen et de ne plus laisser aucune question sans réponse et aucune réponse sans question.

La campagne est multimédia est sera lancée aujourd’hui  dans De Morgen avec un nouveau manifeste rédactionnel qui indique pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, De Morgen endosse son rôle sociétal, et comment.

Le spot TV introduit le symbole ‘<’ avec la métaphore du tatouage, afin de démontrer à quel point l’engagement du Morgen de découvrir la vérité – aussi pénible soit-elle – est profondément ancré, et d’éclairer ses lecteurs. C’est une promesse qui est répétée explicitement par une équipe de journalistes dans un bref spot ultérieur.

En radio, des journalistes du Morgen témoignent à propos de leur apport et expérience personnelle dans la création quotidienne du Morgen. En effet, au-delà de la campagne ‘publicitaire’, ceci est en fait une invitation au lecteur de ne pas seulement lire De Morgen, mais aussi de mieux saisir comment sont réalisés les articles. À travers cette perspective unique, la rédaction cherche à amener le lecteur à mieux comprendre la valeur d’un journalisme de qualité.