NDC mediagroep et de Persgroep Pays-Bas s’associent

Les directions de NDC mediagroep et de Persgroep Pays-Bas ont annoncé qu’elles entament un partenariat stratégique.

De Persgroep Pays-Bas s’occupera de la vente publicitaire du quotidien, de l’hebdomadaire et du portefeuille numérique de NDC mediagroep aux annonceurs nationaux. Par la même occasion, il est mis un terme à la collaboration actuelle entre NDC mediagroep et ProMille Media.

Grâce à cet accord, les trois quotidiens régionaux de NDC mediagroep (De Leeuwarder Courant, Dagblad van het Noorden et Friesch Dagblad) seront couplés sur le marché publicitaire aux huit quotidiens régionaux d’ADR Nieuwsmedia. Les plus de 30 hebdomadaires de NDC mediagroep seront eux aussi couplés aux 200 hebdomadaires du Persgroep Pays-Bas et d’autres éditeurs déjà associés. En outre, le portefeuille numérique NDC complet sera déverrouillé pour les annonceurs et agences du Persgroep Pays-Bas.

La période de transition débutera le 1er septembre et durera jusqu’au 1er janvier 2018. Actuellement, les deux parties collaborent déjà en matière de contenu et de distribution. Le client se trouve au cœur de la période de transition à venir. Il va de soi que NDC mediagroep respectera les campagnes existantes passant via ProMille Media au sein de son portefeuille client actuel.

Erik Roddenhof, CEO de Persgroep Pays-Bas : « Il est pour nous logique de collaborer avec un partenaire comme NDC. Nos portefeuilles sont entièrement complémentaires et la passion pour la région et le journalisme régional est particulièrement grande chez eux comme chez nous. Ensemble, avec nos marques régionales et locales, nous pouvons bien plus rapprocher les annonceurs nationaux de leurs consommateurs, et de façon bien plus pointue. »

Dina Boonstra, CEO NDC mediagroep : « Nous misons consciemment sur cette union de forces sur le marché national des annonceurs. Nous croyons en la puissance de la combinaison de médias locaux (hebdomadaires) et régionaux (quotidiens), tant en print qu’en ligne. Les parties qui partagent une même philosophie, doivent s’assembler. Dans un paysage média qui change rapidement, caractérisé par les économies d’échelle, ceci est d’une grande importance. »